Samuel, ce rabbin et chef des armées musulmanes

Posted on Posted inEn bref

Samuel ibn Nagrela avait au 5e siècle de l’hégire (peu après l’an mille du calendrier chrétien) marqué son temps en devenant le premier des juifs à recevoir le poste de vizir (1er ministre) et chef des armées en terre d’Islam. Choisi par le Berbère et émir de Grenade Ḥabūs ibn Māksan, il avait mené les troupes musulmanes et andalouses contre leurs voisins (musulmans) de Séville à l’époque des Taïfas, tout en réalisant la carrière de rabbin talmudiste ayant fait de lui l’une des principales autorités du judaïsme médiéval.

 

Renaud K.


Un dossier sur les Juifs en terre d’Islam est à découvrir dans le numéro 2 de Sarrazins, en vente ici :

Sarrazins N°2