Quand les femmes enseignaient aux Hommes

“(…) L’érudit Muḥibb al-Dīn Ibn al-Najjār (7e siècle H/13e siècle G) aurait appris le Ḥadīth de près de 400 femmes savantes; Ibn ʿAsākir, célèbre historien du siècle précédent, a quant à lui étudié auprès de plus de 80 d’entre elles. Il obtiendra d’ailleurs une Ijāza de l’une après avoir mémorisé le Muwaṭṭa de l’imam Mālik. …

Plus que quelques semaines pour le N°7 de Sarrazins !

Le n°7 de Sarrazins sera disponible dans quelques semaines. Au sommaire : Le soufisme, histoire et développement; le sultan ‘Abdü’l-Ḥamīd II, son portrait; Les grandes conquêtes de l’Islam en dates; Le premier livre de cuisine d’al-Andalus; La mosquée Aya Sofia en images; Tombouctou, son récit; La bataille de Badr; Soins et médecine en terre d’Islam : les …

Soins et hôpitaux et terre d’Islam

“(…) La localisation de ces bīmāristān est choisie avec grand soin. Bâtis sur des collines, leur localisation doit permettre le renouvellement de l’air; près des rivières et fleuves, il s’agit alors de faciliter la mise en place d’un réseau d’eau courante desservant toutes les pièces des bīmāristān. En 371H (982G), c’est le grand savant et …

La peste noire en terre d’Islam

“(…) En 745H (1344) quand le Khan Jāni Beg assiège le comptoir génois de Caffa, il a la funeste idée de catapulter chez l’ennemi des cadavres de pestiférés. C’est le départ de ce qui sera la plus importante épidémie du Moyen-âge. Des Génois à d’autres, la peste envahit Constantinople puis la Palestine et l’Égypte tenue …

Le Canon de la médecine d’Ibn Sīnā

“(…) À l’entrée du second millénaire chrétien, le monde musulman vit les dernières heures de son apogée scientifique. Tous les domaines savants ont connu leur révolution au travers d’auteurs et chercheurs restés dans l’Histoire et la tendance commence à ralentir. Mais il reste à paraître, en médecine, l’ouvrage qui fera l’unanimité et pour longtemps : …

La gestion française de l’islam en Algérie

“(…) En 1298H (1881), Jules Ferry, chantre de la laïcité et de la IIIe république, fait adopter le fameux code de l’indigénat, qui, de fait, instaure un régime juridique spécial pour les Algériens de confession musulmane. Les administrateurs des colonies sont dès lors autorisés (officiellement) à appliquer des peines diverses (prison, amendes) aux autochtones et …