L’islam en France, des turqueries à l’orientalisme

Posted on Posted inEn bref

Au 16e siècle, Français et Ottomans signent une alliance qui allait durer près de trois siècles. Un véritable engouement pour l’Orient naît alors. On parle même, pour reprendre les termes de Molière, de turqueries. En plein siècle des Lumières, peintres, compositeurs, stylistes et architectes vont tour à tour s’inspirer des Turcs. Dans le milieu des lettres, Racine, Georges de Scudery, Molière ou Rotrou font intervenir le Turc dans leurs œuvres, tantôt comme le symbole de l’altérité – moquée – ou comme l’autre à qui l’on souhaitait secrètement ressembler. On se met même à porter le turban en quelques occasions et à boire le café à la turque. On pouvait encore croiser le roi Henri II habillé tel un Turc à Paris jouant à la course de dague à cheval, ou le duc de Nevers, Louis de Gonzague, se montrant costumé à l’ottomane lors de réceptions. Dans la noblesse française, les femmes prennent même l’habitude de porter ces robes et voiles portés par les musulmanes vues à la cour des sultans. L’Empire ottoman est en parallèle le sujet de toutes les études dans les universités et salons, qui depuis la Renaissance, prolifèrent de Paris à Toulouse. Sa structure politique et sa Shari’a sont même exaltées par un Jean Bodin dans des œuvres où sont abordés l’aspect politique et judiciaire du califat. Si les lieux communs sur l’islam véhiculés par des siècles de pamphlets subsistent, les lettrés abordant l’islam se font toujours plus justes. On voit même Montaigne rapprocher le Prophète de l’islam ﷺ d’un Platon, ou plus tard, Voltaire faire les éloges, entre deux critiques, de la Loi musulmane. L’orientalisme était né.

 

Renaud K.


Pour en savoir plus :

  • Raymond Schwab, La Renaissance orientale, préface de Louis Renou. Paris, Payot, 1950.
  • Irini Apostolou, L’Orientalisme des voyageurs français au xviiie siècle. Une iconographie de l’Orient méditerranéen, Paris, PUPS, coll. « Imago mundi », 2009.
  • Ina Baghdiantz, Orientalism in early Modern France, Berg,