L’épopée fantastique du Faucon de Quraysh

Abd al-Raḥmān 1er est le premier souverain de l’Emirat islamique d’al-Andalus. Petit-fils du dernier calife omeyyade Hishām ibn ‘Abd al-Mālik, il n’a que vingt ans lorsque sa dynastie est chassée du pouvoir par les Abbassides en 132H (750). Échappant au massacre de sa famille, c’est contraint par la force des choses qu’il allait quitter l’Orient, seulement accompagné d’un affranchi grec nommé Badr, pour errer durant six années dans la nature jusqu’à gagner l’Occident musulman. Traversant le désert du Sinaï, passant par l’Égypte pour gagner le Maghreb, il retrouvait après de multiples tentatives d’assassinat quelques fidèles sur les rives de la péninsule ibérique. Profitant des divisions tribales empêchant la bonne tenue du pouvoir dans la région, il sautait là sur l’occasion pour défaire au combat les réfractaires et indépendantistes tentés pour enfin, en 138H (756), occuper le trône vacant de premier émir omeyyade de l’Espagne musulmane. De prince à pauvre errant, d’émigré fraîchement débarqué à l’homme le plus puissant de son Etat, telle fut l’épopée d’Abd al-Raḥmān 1er, le Faucon de Quraysh. Il régnera jusqu’en 172H (788), laissant la vie après 31 ans en Emir d’al-Andalus.

Renaud K.


Pour en savoir plus :

  • Le faucon de Quraysh, Agha Ibrahim Akram, traduit par ‘Issa Meyer, Ribat Editions, 2019
Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.