Extraits

Le faux-prophète devenu ṣaḥābī

” (…) Ṭulayḥa, compagnon du Prophète Muḥammad ﷺ connu pour avoir, sous le Califat d”Umar Ibn al-Khaṭṭāb, traversé douze kilomètres du camp ennemi, de nuit, lors de la fameuse bataille d’al-Qadisiyyah, sans se faire prendre et pour en revenir accompagné d’un captif et de chevaux, avait été avant sa (re)conversion à l’islam l’un des faux prophètes auto-proclamés et combattus lors des guerres d’apostasie. Réintégrant l’islam après l’avoir une première fois quitté, il mourrait sur le champ de bataille en martyr parmi les musulmans. (…)”

Cet extrait est issu du N°1 de Sarrazins, en vente ici :

Sarrazins N°1 (Réédition)