Le 29 juin : La bataille de Torvioll

Le 29 juin 1444 (848H) a eu lieu la bataille de Torvioll. Au cours de cette lutte que les Ottomans perdront, ceux-ci font face au puissant et célèbre Skanderbeg. Fils d’un seigneur albanais élevé à la cour de Meḥmed I, il est d’abord un ami du futur sultan Murād II, au point de devenir sous son sultanat son bras droit. Va-t-en-guerre, Skanderbeg fait remporter aux Turcs de nombreuses victoires, agrandissant l’Empire au nom de l’islam, ceci avant de changer de bord. En 1444 (848H), il rentre en Albanie, délaisse l’islam et se fait leader des chrétiens de l’Est. Hissant son drapeau rouge à l’aigle noir, il fait connaitre de douloureux moments aux Ottomans. La bataille de Torvioll est alors son premier fait d’armes. Sa technique : mimer le retrait avant de se cacher dans les bois et prendre son ennemi par surprise. S’il laisse cette fois près de 20 000 hommes sur le carreau, il en laissera beaucoup d’autres ensuite. En guerre contre les Turcs jusqu’à sa mort 23 ans plus tard, Skanderbeg ne sera jamais défait; même Meḥmed II, le conquérant de Constantinople, ne réussira pas à faire tomber l’ancien homme fort de l’Empire.

Renaud K.

Pour en savoir plus :

  • Elsie, Robert (2010) [2004], Historical Dictionary Of Albania(PDF), Maryland: Rowman & Littlefield Publishing Group
  • ‘Issâ Meyer, Le roman des Janissaires, Ribat, 2018
  • Camille-Pierre-Alexis Paganel, Histoire de Skanderbeg. Héros de l’Europe chrétienne. Paris, Éditions du Trident, 2010.
Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.