Idriss Alaoma, sultan de Bornou

Posted on Posted inEn bref

 

Né au milieu du 16ème siècle chrétien, Idris ibn Ali ibn Idris va durant 34 ans régner sur le royaume de Bornou.

Roi conquérant, il va, aidé d’armes à feu achetées aux Ottomans, littéralement pacifier le sud Sahara encore souvent païen. Il est en ce sens l’initiateur de l’islamisation du territoire entourant le Lac Tchad. Transférant le droit de rendre justice des chefs locaux aux juristes musulmans, faisant de la Shari’a la loi, élevant des mosquées faites pour la première fois de briques, il va encore pousser les élites locales à délaisser l’animisme pour l’islam. Posant les bases d’un État centralisé des plus modernes, il établit encore des relations diplomatiques tant avec les Turcs, s’entretenant avec Mourad III, qu’avec Tripoli et les Marocains dirigés par le sultan saadien Ahmed al Mansour.

Mourant lors d’une campagne militaire, il aura un temps fait du royaume de Bornou un des États les plus puissants de l’Afrique noire.

Renaud K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.