Francs et Français, premiers sur l’islam ?

Posted on Posted inEn bref

Fait pour le moins étonnant, la France est la première terre non-islamisée à avoir eu son Coran et sa Sira en latin (via Pierre Le Vénérable), à recevoir les chiffres arabes (via le pape Gerbert d’Aurillac) et les œuvres d’Ibn Rushd, al Khwarizmi et Ibn Sina. Elle fut la première à avoir occupé une partie du monde musulman (États latins lors des Croisades) et fut encore la première à contracter une officielle alliance avec un État musulman (avec Harun al Rashid puis avec l’empire ottoman). La France fut aussi la première parmi les terres non-islamisées à disposer de chaires de langue arabe dans ses universités et à avoir été touchée par l’orientalisme (Les Mille et une nuit..) et les turqueries. La France fut encore la première à bénéficier d’ ouvrages de droit musulman (al Muwatta, al Akhdari..), à s’intéresser au hanbalisme (H. Laoust), à avoir ses encyclopédies sur l’islam (La Bibliothèque orientale de Barthélémy d’herbelot), recueils de hadiths (Al Bukhari) et ouvrages du genre du miroir des princes (Ibn Taymiyya et al Mawardi).
 
Renaud K.