France, première sur l’islam ?

La France est la première terre non-islamisée à avoir eu son Coran et sa Sira en latin (via Pierre Le Vénérable), à recevoir les chiffres arabes (via le pape Gerbert d’Aurillac) et les œuvres d’Ibn Rushd, al-Khwārizmī et Ibn Sinā. Elle est aussi la première à avoir occupé une partie du monde musulman (États latins lors des Croisades) et est encore la première à avoir contracté une alliance officielle avec un État musulman (avec Hārūn al-Rashīd, puis avec l’Empire ottoman). La France est aussi le premier pays “étranger” à disposer de chaires de langue arabe dans ses universités et à avoir été touchée par l’orientalisme (Les Mille et une nuit..) et les turqueries. La France est encore la première à bénéficier d’ouvrages de droit musulman (al-Muwaṭṭa⁠ʾ, al-Akhḍarī..), à s’intéresser au hanbalisme (H. Laoust), à avoir ses encyclopédies sur l’islam (La Bibliothèque orientale de Barthélémy d’herbelot), recueils de hadiths (al-Bukhārī) et ouvrages du genre du miroir des princes (Ibn Taymiyya et al-Mawardī).
Renaud K.

Pour en savoir plus :

–  Henry Laurens, John Tolan, Gilles Veinstein, L’Europe et l’islam, quinze siècles d’histoire

– Histoire des musulmans et de l’islam en France, Dir. : Mohamed Arkoun, Albin Michel 1222 pages Date de parution : 2006

– L’islam et la France, in Sarrazins n°2, Renaud K., 2018

Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.