Du drapeau de Khayr ad-dīn dit Barbarousse 

Posted on Posted inEn bref

Fameux drapeau dressé sur les navires du corsaire et gouverneur ottoman d’Alger, Khayr ad-dīn dit Barbarousse, sa symbolique est le sujet de bien des commentaires. En haut figure en arabe l’inscription suivante : « La victoire vient d’Allah et la délivrance est imminente, annonce la nouvelle aux Croyants ». Ce qui ressemble à un compas au milieu est un symbole représentant Dhu’l-fiqar (ذو الفقار), soit l’épée à deux pointes que le prophète Muḥammad ﷺ aurait donné à ʿAlī ibn Abī T̩ālib lors de la bataille d’Uhud. L’étoile présente sur ce drapeau est censée représenter le sceau du prophète Suleimān quand elle aurait eu la double utilité de rassurer les juifs fuyant l’inquisition chrétienne en Espagne en les invitant à gagner les terres d’islam via les navires du général ottoman. Il est à noter que si elle ressemble à l’étoile dite de David, celle-ci ne sera un emblème israélite que plus tard; cette même étoile s’était plus tôt retrouvée sur divers drapeaux d’États islamiques médiévaux. Les quatre inscriptions arrondies autour de l’épée représentent les noms des quatre premiers califes bien guidés. La main en petit et en haut de l’épée – sorte de main de Fatma – est censée ici représenter les cinq piliers de l’islam. L’émir ʿAbd al-Qādir reprendra plus tard certains de ces symboles lors de sa lutte contre l’invasion française de l’Algérie.

 

 

Renaud K.


Pour en savoir plus :

  • A. Gallotta, « K̲h̲ayr al-Dīn (k̲h̲i̊ḍi̊r) Pas̲h̲a », Encyclopédie de l’Islam,‎
  • Pierre C. Lux-Wurm, Les drapeaux de l’Islam, de Mahomet à nos jours, Buchet Chastel, 2001
  • Corinne Chevallier, Les Trente Premières Années de l’État d’Alger 1510–1541, Alger, OPU,