De la tombe d’Āmina, mère du Prophète Muḥammad ﷺ

Ici git Āmina bint Wahb, mère du Prophète Muḥammad ﷺ. Née en 549 de l’ère chrétienne, elle s’était mariée à ‘Abd Allāh ibn ‘Abd al-Muṭṭalib, un puissant parmi les Hachémites de La Mecque, de qui elle aura un fils, le dernier des Messagers et Prophètes ﷺ d’Allah. Veuve peu avant la naissance de ce dernier, elle allait élevée seule son fils ﷺ après de premières années passées chez une nourrice. C’est après avoir visité de la famille à Médine qu’elle mourait en 577 sur le chemin du retour vers La Mecque. Il avait 6 ans, elle en avait 28. C’est dans la région d’al-Abwā’, non loin de Médine, qu’elle est alors enterrée. Si des divergences existent dans la tradition musulmane quant à son statut dans l’Au-delà, la plupart des érudits font d’elle une sauvée.

Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.