Correspondance d’ibn Taymiyya à sa mère

Posted on Posted inLectures

 

« D’Ahmad ibn Taymiyya à sa bienheureuse mère (Sitt al Mun’im bint Abd ar Rahman). Qu’Allah lui rafraichisse les yeux de Sa grâce, répande abondamment sur elle Ses largesses et la rende d’entre les meilleures de Ses esclaves et de Ses servantes !

As salamu aleykum wa rahmatullahi wa barakatuh

Nous louons devant vous Allah en dehors de qui il n’est point de divinité. D’être loué Il est digne et sur toute chose Il est puissant. Nous lui demandons de prier sur le sceau des prophètes et l’imam des craignants en Allah, Muhammad, Son serviteur et Son Messager ﷺ. Je vous écrit au sujet de grâces immenses qui nous (lui et ses frères) viennent d’Allah, de mannes généreuses et de présents considérables pour lesquels nous remercions Allah. Nous lui demandons pourtant de nous accorder plus encore de Sa faveur. Les grâces d’Allah, chaque fois qu’elles viennent, croissent et augmentent en effet, et Ses appuis abondent trop pour être dénombrés !

Vous le savez, nous ne séjournons pour le moment en ces contrées (en Egypte où il sera plusieurs années) que pour des raisons impérieuses, d’une telle nature que, si nous les négligions, les affaires de la religion et de la vie ici-bas, en ce qui nous concerne, se gâteraient. Par Allah, nous ne choisissons pas d’être ainsi loin de vous et, si les oiseaux nous transporteraient, nous nous en irions vers vous ! L’absent, cependant, a avec lui de quoi l’excuser et vous-même, si vous étiez au courant du secret des choses – à Allah la louange ! -, en ce moment vous ne choisiriez rien que cela.

Nous n’avons pas décidé de séjourner et de résider ici, ne serait-ce qu’un seul mois. Bien au contraire, chaque jour, nous demandons à Allah ce qui vaut le mieux pour nous et pour vous. En L’invoquant, demandez-Lui pour nous ce qu’il y a de mieux. Nous demandons à Allah le Très Grand de choisir pour nous, pour vous et pour les musulmans, les choses comportant ce qu’il y a de mieux, en bien et en intégrité ! Allah a pourtant déjà ouvert pour nous, s’agissant des portes du bien et de la miséricorde, de la guidance et de la baraka, des choses inconcevables et inimaginables… A tout instant, nous, nous nous préoccupons de nous mettre en route et demandons à Allah le Loué et le Très Haut ce qui vaut le mieux. Que personne ne soit donc d’opinion que, à être près de vous, nous préférerions jamais une des affaires de la vie d’ici-bas. Bien plus, nous ne préférerions même pas une des affaires de la religion en comparaison de laquelle il serait important d’être auprès de vous ! Il se passe néanmoins, ici, des affaires graves et de nature, nous le craignons, à nuire à notre personne et à la colléctivité si nous les négligeons. Le témoin voit en effet des choses que l’absent ne voit pas.

Ce qui vous est demandé par nous, c’est beaucoup d’invocations, de demandes à Allah de ce qu’il y a de mieux. Allah sait en effet, tandis que nous ne savons pas, et Il décrète, tandis que nous ne décrétons pas. Il est le Très Savant des choses qui nous échappent. Le Prophète ﷺ a dit :  »Du bonheur du fils d’Adam relève le fait de demander à Allah ce qui vaut le mieux et d’être content de ce qu’Allah lui donne en partage. Du malheur du fils d’Adam relève le fait d’arrêter de demander à Allah ce qui vaut le mieux et de s’irriter de ce qu’Allah lui donne en partage ».

Le marchand voyagera avec nous. Il craint cependant d’avoir perdu une partie de son argent et il a besoin de prolonger un peu son séjour afin de la recouvrer. La situation en laquelle nous nous trouvons est quelque vhose d’indéscriptible. Et il n’est de puissance et de force qu’en Allah ! As salamu aleykum wa rahmatullahi wa barakatuh, abondamment, abondamment, ainsi que sur le reste de ceux qui sont à la maison, les grands et les petits, et sur le reste des voisins, de la famille et des amis, un à un. À Allah la louange, le Seigneur des Mondes ! Qu’Allah prie sur Muhammad, sa famille et ses compagnons, et leur donne une paix complète. »

Extrait de : Ibn Taymiyya, Majmu al fatawa, tome 28, p.48-50.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.