Moulay Ismāʿīl, sultan des Marocains

Descendants d’Arabes venus du Hijaz arrivés au Maroc au 7e siècle de l’hégire (13e), les Alaouites prenaient le pouvoir autour de Meknès après le décès du dernier sultan des Saadiens au milieu du 17e siècle chrétien. À partir de 1083H (1672) démarre alors le règne du quatrième souverain de la dynastie des Alaouites : le […]

Ibn Kathīr, prince parmi les érudits

Il s’appelle ʿImād al-dīn Ismāʿīl ibn ʿUmar ibn Kathīr et est l’un des savants les plus lus et reconnus des musulmans. Né à Bosra au tout début du 8e siècle de l’hégire (1300), il va se former durant sa jeunesse auprès des grands érudits de Damas, l’ex capitale des Omeyyades, alors sous le joug des […]

Al-Khayzurān, d’esclave à reine

De son vrai nom Bint ʿAṭāʾ al-Jurashiyya, al-Khayzurān est l’une des personnalités politiques féminines de l’islam les plus mémorables de l’ère abbasside.   Capturée dans le désert aride du Yémen, elle est d’abord de ces esclaves vendues sur les marchés de Syrie alors que l’Empire abbasside, en plein deuxième siècle de l’hégire, entame son apogée. […]

Yamada Torajirō, un Japonais à Istanbul

Yamada Torajirō (山田 寅次郎) est un maître de thé et homme d’affaires japonais, mais aussi et surtout l’un des premiers de son peuple à avoir embrassé l’Islam. Arrivé à Istanbul en 1309 de l’hégire (1892) dans le but de remettre des dons aux familles des victimes du naufrage de l’Ertuğrul (un navire ottoman ayant échoué […]

Fakhr ad-dīn al-Rāzī, ce réformateur médiéval

(…) Al-Rāzī aura été l’auteur d’une oeuvre conséquente. Si le gros de son travail consistait à faire dans l’exégèse et la philosophie, il aura écrit dans des domaines aussi variés que celui de l’histoire, l’astrologie, la chimie, la médecine, le fiqh, la minéralogie, la philologie ou encore la géométrie. Asharite dans sa croyance à l’image […]

al-Māʾmūn, le calife des savoirs

Fils d’Hārūn al-Rashīd, Abū l-ʿAbbās ʿAbd Allāh dit al-Māʾmūn est le septième calife abbasside. Connu pour son goût des sciences – profanes et religieuses – il est celui qui accorda le plus d’importances à retranscrire en arabe ce qui s’était fait en grec, et surtout, le calife ayant fait du mu’tazilisme la doctrine d’État.   […]

Ibn al-Jawzī, ce savant de Bagdad

Savant le plus prolifique et célèbre de la Bagdad du 12ème siècle chrétien, Abū l-Faraj ‘Abd al-Raḥmān ibn ‘Alī ibn Muḥammad ibn al-Jawzī est un élément majeur de l’école hanbalite.   Né dans la capitale califale en 510H (1116), il entame à seulement vingt ans sa carrière de savant. Polymathe et polémiste reconnu, il opère […]

Ziryāb, superstar d’al Andalus

Il est souvent fait mention de la grandeur de l’Espagne musulmane médiévale. Nombreux en furent les acteurs, mais l’un retient tout particulièrement l’attention de bien des historiens et nostalgiques : Abū al-Ḥasan ʿAlī ibn Nāfi’, plus connu sous le nom de Ziryāb.   C’est en 207 de l’hégire (822), soit plus d’un siècle après sa […]