Al-Bīrūnī, le polymathe de l’Islam

Né en 362 de l’hégire (973) dans le Khwarezm en Asie Centrale, Abū l-Rayḥān Muḥammad ibn Aḥmad al-Bīrūnī est le fils d’une famille d’artisans aux faibles revenus. Évoluant à Kath, capitale de la dynastie perse – et depuis peu musulmane – des Afrighides, il a cependant la chance de croiser les plus grands savants de […]

Omar ibn Saïd, cet érudit musulman devenu esclave

Né vers 1184H (1770) dans l’actuel Sénégal, Omar ibn Saïd est le seul esclave nord-américain dont le récit nous est parvenu de façon autobiographique, et en arabe. En arabe, car l’homme était l’un de ces nombreux musulmans capturés sur la côte ouest de l’Afrique pour être revendus aux négriers en partance pour l’Amérique. Quatorze manuscrits […]