Ayyub Suleiman Diallo, un érudit en Amérique

“(…) Ayyub Suleiman Diallo est un Peul capturé en Afrique, devenu un esclave dans la première moitiée du 18e siècle chrétien aux Etats-Unis. Étonnant son public par sa maîtrise de l’arabe et du Coran, il allait accompagner un pasteur épris de lui jusqu’en Angleterre – y trouvant la famille royale – avant d’être libéré et ramené sur ses terres. (…)”

Renaud K.

Cet article est à retrouver dans le N°6 de Sarrazins, en vente ici :

Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.