Abū Kāfūr, un émir noir en Egypte

Abū Kāfūr al-Misk fut l’un des souverains les plus puissants de l’Egypte médiévale. Ayant dirigé le pays des Pharaons de 946 à 968 de l’ère chrétienne, l’on n’aura eu de cesse à l’époque de parler dans tout le monde arabe du faste de sa cour et de la puissance de son armée. Lettré reconnu et versé dans les sciences de l’islam, souverain ayant gagné son autonomie et le respect du califat abbasside de Bagdad, Abū Kāfūr al-Misk était un ancien esclave et eunuque noir capturé en Nubie ayant pris le pouvoir à la mort de son ancien maitre – dont il avait la charge des enfants – l’émir Muḥammad ibn Ṭughj de la dynastie des Ikhchidides.

Renaud K.

Pour en savoir plus :

  • “Kāfūr, Abū al-Misk.” Encyclopædia Britannica from Encyclopædia Britannica 2007 Ultimate Reference Suite (2007)
Fermer
Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produits dans votre panier.