La France, dans son acceptation la plus vaste, c’est une histoire incroyablement riche, des hommes et femmes remarquables et un patrimoine lourd. C’est toute une culture, une langue, une littérature, une tradition culinaire, des savoirs et son lot d’inventions. C’est une terre magnifique, une architecture, un esthétisme et des influences s’y croisant. Ce sont des luttes et combats acharnés, des acquis sociaux, scientifiques et politiques notables, un lieu où les idées et projets se font et se sont fait. La France, un pays, une Nation, une terre qui n’a son pareil.

Ceci étant, nous ne fermons point les yeux sur ses nombreux crimes, mensonges et combats contre le Bien et ses gens. Aussi, en tout musulmans que nous sommes, nous ne pouvons accepter les présents qu’elle se dit prête à nous offrir en l’échange de notre islamosité. Aussi belle puisse-t-elle être parée de son maquillage et ses artifices, cette main qu’elle nous tend ne lui sera prise que lorsqu’elle aura fait le choix de revenir à la saine nature.

La France et ses gens, nous lui et leur souhaitons le meilleur. Ce pourquoi notre combat idéologique contre celles et ceux la livrant au Malin nous est si cher, et se fera pour les sincères jusqu’au bout. Il ne s’agit pas d’imposer notre foi à tous, de rayer un patrimoine de la carte, ou de faire violence à celui qui ne sait pas ; mais bien de faire profiter à celui dont on souhaite le bien ce dont le Seigneur des Mondes nous a fait part.

Ce n’est qu’à un plus juste milieu auquel nous appelons. À une balance s’équilibrant entre droits et devoirs, amour et désaveu, progrès et suffisance de peu. C’est à une véritable justice, à une paix durable, à l’élévation humaine que nous aimons à appeler en toute vérité. Il s’agit de te faire comprendre, France, que la voie que tu fais tienne n’est qu’impasse en ce monde et malheur dans l’Au-Delà. Crois-nous! Tu a cru un temps en Allah, en ce qu’Il descendit à Abraham, Moïse et Jésus. Tend donc l’oreille à ce qu’Il transmis à Muhammad! Paix et salut soient sur eux tous. Tout peuple l’ayant fait, et aussi longtemps qu’ils le firent avec assiduité, n’en est sorti que grandit.

Déjà faut-il que tu revienne à un Créateur que tu pense n’être plus. Lis, observe et écoute! Son existence se vérifie tant pourtant en tes monts et merveilles posés en ton sol. En tes montagnes, rivières, champs et bestiaux, en ce temps clément qu’Il t’attribua et ses catastrophes qu’Il t’évita. Aussi ingrate t’es-tu montrée, regarde combien et comment Il t’a néanmoins comblée. Tu connais l’islam et ses musulmans depuis tant de temps, tu t’en en même dûment inspirée très souvent, prenant parfois sans remerciements. Aussi, sommes-nous prêts à pardonner, le cas échéant, comme notre modèle le fit avec les puissants frondeurs une fois destitués.

France, cesse de faire ta forte tête et ta déesse en ce bas monde, à toi donc de prendre la main que l’on te tend! En l’attente, puisse le Très Haut guider tes Hommes et leur permettre de briller au travers du Juste, du Bien, du Vrai, de l’islam véritable, loin du Malin, et au plus près d’Allah.

Renaud K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *